CRU le supermarché écolo-authentique

CRU le supermarché écolo-authentique

Colruyt, la chaine de supermarché belge de proximité discount, lance le déploiement de son enseigne CRU, dont le positionnement se veut beaucoup plus qualitatif, authentique et haut de gamme. Le premier magasin de 1000 m2 avait ouvert fin novembre 2014 près de Bruxelles dans une ancienne ferme rénovée, histoire d’enfoncer visuellement le clou sur les intentions écolo-chic de l’enseigne.

b0f06d946f05c201530dae6fdcf9e4a4

Cru a confirmé récemment deux ouvertures prochaines à Gand et Wijnegem. En cas de succès commercial de ces nouvelles unités, un déploiement encore plus intensif est à prévoir.

CRU offre à Colruyt l’occasion de répondre à la demande accrue des consommateurs européens pour des produits alimentaires authentiques, savoureux et cultivés localement. Pour les séduire, CRU opte pour le look and feel d’un marché couvert traditionnel. Mais dont l’assortiment très limité et la théâtralisation soignée lui donnent une identité forte.

Retour en images sur quelques points forts du concepts :

  • CRU rassemble 10 métiers traditionnels sous un même toit qui mettent chacun en avant des producteurs locaux avec qui l’enseigne a noué un partenariat étroit. La gamme varie au rythme des saisons.

screen_shot_2014-11-28_at_10.52.35

screen_shot_2014-11-28_at_10.50.30

cru

screen_shot_2014-11-28_at_10.48.01

screen_shot_2014-11-28_at_10.47.44

762195301_B974186785Z.1_20141201131050_000_GJE3HUVMP.2-0

  • L’assortiment est volontairement réduit à environ 800 références. Dans le rayon épicerie, aucune marque nationale ou internationale n’est disponible. Pas de rayon entretien et hygiène non plus. Le café et la bière font partie des produits les plus mis en avant.

5b95da0f8144d516d3da9a54679d75eb

_r4a9357

_r4a9349

  • Une agréable zone de dégustation et de petite restauration est disponible pour déguster les produits. Des plats cuisinés sur place, accompagnés d’un verre de vin proposé via un distributeur en libre service, offre l’occasion de vivre un moment de convivialité inédit dans l’immense majorité des grandes surfaces alimentaires. Une terrasse extérieure est également disponible.

view

screen_shot_2014-11-28_at_10.47.34

CRU-Overijse-8-copyright-CRUGilles-Desplanque-le-premier-marché-écolo-chic-glowmedia

view

  • A noter la présence de toilettes pour légitimer une consommation sur place confortable.

5r4a9124

  • Cru intègre certaines fonctionnalités technologiques, notamment dans le domaine du paiement. Chaque client, inscrit préalablement dans la base de données de l’enseigne, se munit dès l’entrée du magasin d’une tablette tactile qu’il peut accrocher à son chariot. Il scanne lui même ses articles et procède au paiement, quasiment sans contrôle, au niveau d’un terminal en sortie. Son ticket de caisse sera envoyé plus tard par email.

screen_shot_2014-11-28_at_10.50.12

screen_shot_2014-11-28_at_10.48.43

Cru, à l’instar des enseignes Bio C Bon ou Naturalia en France, semble bien partie pour se développer en Belgique (et peut être un jour en France ?). La simplicité et l’authenticité qui président au concept semble suffisamment sincères et bien exécutées pour constituer des bases solides à l’essor de l’enseigne. La restauration, pilier de la rentabilité de l’enseigne, devrait lui permettre de faire face à des coûts d’exploitation bien plus élevés que ceux d’un supermarché traditionnel.

A la fois lieu de destination alimentaire et de convivialité, on voit bien Cru devenir une marque adoptée par les clients aisés en quête de qualité et de sens.

Si le sujet des concepts de restauration et de supermarchés alimentaires vous intéresse, j’ai sans doute de choses qui pourraient vous inspirer :

  • 6 supermarchés alimentaires qui mettent l’eau à la bouche : ICI
  • Bien après New York, les supermarchés collaboratifs débarquent en France : ICI
  • Five Guys, le restaurant des burgers simples et bons : ICI
  • Cabana, chaine de restauration d’influence brésilienne : ICI
  • World of Food à Amsterdam. Concept inspirant : ICI
  • L’avenir de Mc Donald’s commence ici : ICI