Mon avis sur le LECLERC Boulevard Mac Donald à Paris

Mon avis sur le LECLERC Boulevard Mac Donald à Paris

Leclerc a ouvert il y a quelques jours un supermarché de 1500 m2 dans le quartier “Rosa Parks“, situé dans le 19ème arrondissement de Paris.

Quartier par ailleurs en pleine effervescence, avec de nombreux logements neufs, des équipements publics et bientôt un centre commercial à ciel ouvert, développant 30000 m2 de commerces (Altaréa Cogédim).

IMG_4395

IMG_4397

Une implantation doublement atypique pour le leader des hypermarchés français.

  • un format de supermarché, hors du coeur de métier actuel du distributeur, plus à l’aise sur des surfaces supérieures à 5000 m2.
  • une implantation en plein Paris, ville aujourd’hui encore largement dominée (contrôlée ?) par le groupe Casino.

Il est probable que cette création de magasin dans Paris réponde avant tout à une opportunité saisie par Leclerc, plutôt que d’une stratégie volontariste d’ouverture dans la capitale. Nous verrons bien à l’avenir.

En tout cas, Leclerc nous gratifie d’un magasin très intéressant et très plaisant.

Je retiens de ma visite les points saillants suivants :

  • un design qui mixe l’atmosphère industrielle d’un entrepôt et certains attributs d’un loft urbain. Un récit tout à fait cohérent et crédible quand un leader de la distribution vient séduire une clientèle urbaine. C’est malin, peu coûteux (image prix de l’enseigne oblige) et formidablement exécuté. On apprécie également l’éclairage extrêmement performant et très réussi visuellement.

IMG_4391

IMG_4390

IMG_4389

  • la simplicité et la qualité des matériaux participent à créer une atmosphère à la fois professionnelle et très zen.

IMG_4379

  • On apprécie le sol carrelé gris clair et les allées larges et confortables (un sacré exploit dans un supermarché). Cela sous-entend l’effort que l’enseigne a réalisé pour définir un assortiment volontairement concentré sur les produits et les catégories essentiels.

IMG_4388

  • Le système de signalétique évite l’écueil de la profusion des matériaux, des couleurs criardes et disparates ainsi que des messages non maîtrisés. Comme on le voit trop souvent dans les supermarchés. Ici, seuls les messages clés sont délivrés et rien ne vient parasiter le bon repérage des rayons.

IMG_4380

IMG_4384

  • Les rayons frais sont très soignés. On retrouve l’esprit d’un marché ou les métiers traditionnels sont bien valorisés. Le plan du magasin et le recours à des meubles surgelés en tombeau offre une belle visibilité à ce coeur de l’offre du point de vente.

IMG_4383

IMG_4382

IMG_4381

  • Profitant d’un entrée/sortie de part et d’autre du bâtiment, Leclerc met en valeur ses offres spéciales à la manière d’une vitrine de grand magasin. On apprécie l’effort de visual merchandising, peu fréquent dans la profession.

IMG_4400

IMG_4399

IMG_4398

 

En conclusion, je trouve que ce magasin fait preuve d’une forte personnalité que la plupart des enseignes de supermarchés a encore du mal à affirmer.

C’est zen, moderne tout en restant très simple.

Et, point crucial dans un concept de supermarché, sans doute très maîtrisé en terme d’investissements (on peut faire confiance aux adhérents indépendants de l’enseigne pour faite la chasse aux coûts superflus).

Quand on est (moi le premier) toujours séduit par les points de vente alimentaire haut de gamme (Whole Food Market, Eataly, La Grande Epicerie…), on ne peut qu’être bluffé par la capacité de ce magasin à dégager finalement beaucoup de professionnalisme et de modernité, sans avoir eu la capacité ni l’envie d’investir lourdement. Less is more, on vous l’a souvent dit…

Si vous êtes intéressés par ces billets “en immersion”, je vous invite à consulter mes précédents posts :

  • Nouveau concept Go Sport au Forum des Halles : Ici
  • Nouveau café urbain et littéraire ZA designé par Starck : Ici
  • Librairie des PUF, la librairie ré-inventée : Ici