The Stackers Concept Store Ephémère à Paris

The Stackers Concept Store Ephémère à Paris

On connaissait les pop-up stores et les concept stores. The Stackers va plus loin et se positionne comme une nouvelle catégorie : le concept store éphémère. Mais peu importe finalement les qualificatifs qu’on peut bien leur donner, force est de reconnaître que les “tiers-lieux” du retail, qui proposent une offre et un décor non formatés ont le vent en poupe, notamment dans les grandes métropoles.

img_7990

A l’heure où le plus grand centre commercial du monde s’appelle Amazon et que les centres commerciaux traditionnels cherchent à se réinventer pour ne pas être cantonnés à une simple commodité, un vent de créativité souffle sur le retail physique. Et on s’en réjouit.

The Stackers présente plusieurs particularités intéressantes :

  • c’est un espace spectaculaire de 1 700 m2, implanté au coeur du quartier de la Bastille dans ce qui ressemble à un ancien entrepôt ou atelier. Suffisamment de caractère et de personnalité en tout cas pour plaire aux jeunes urbains en quête d’expérience retail mémorable.

img_7992

  • Ce lieu accueille 3 fois dans l’année et pendant une période de quelques semaines seulement des jeunes créateurs de mode et de design, des expositions, des animations et des points de restauration. Le bon mix pour faire lever de leur chaise ceux qui préfèrent d’ordinaire acheter en ligne.

img_7989

  • The Stackers a été crée par Armelle Luton, une ancienne pro des médias. Son CV n’est pas anodin. Il garantit en effet que The Stackers n’est pas un lieu conçu selon les critères traditionnels des grandes foncières ou promoteurs immobiliers. La recherche d’expérience de marque y est ici centrale.

J’ai pu découvrir le lieu à l’occasion des fêtes de fin d’année 2016. J’y ai apprécié le casting des marques (idéal pour faire un cadeau original) ainsi que l’atmosphère “cool and friendly” qu’on s’attend à trouver dans ces lieux hydrides, et que ni les points de vente traditionnels et encore moins les retailers online ne sont pas en mesure de délivrer.

img_7970

img_7975

img_7949

img_7948

img_7947

En complément d’un vaste espace de vente, The Stackers a proposé pendant les fêtes des ateliers de création pour enfant ainsi qu’une salle dédié à l’univers du jeu vidéo vintage. Aujourd’hui l’experience client passe par une combinaison de transactions et d’émotions.

Je crois que Paris mérite davantage de lieux de ce genre (que l’on trouve bien plus facilement en Europe du nord ou à Londres) pour enrichir la vie locale et encourager la découverte de nouveaux talents.

Sachez tout de même que The Stackers est loin d’être un modèle philanthropique. Les loyers et commissions sur vente sont élevés. Espérons que le chiffre d’affaires a été au rendez-vous.

  • 600 €HT + 40% de commission sur les ventes TTC
  • 1 200 €HT + 25% de commission sur les ventes TTC
  •  Corner : 3 000 €HT + 25% de commission sur les ventes TTC

Pour en avoir discuté avec une des marques présentes (Studio Mazé en l’occurence), le jeu en vaut la chandelle. The Stackers est une opportunité d’élargir la taille de sa clientèle et se faire connaître du plus grand nombre, alors que les jeunes marques présentes ici distribuent majoritairement leurs créations au travers de leur site marchands.